Biographie

Prolétaire blanc de classe moyenne franco-italienne, j’ai quitté ma Guadeloupe natale pour m’engager dans l’Armée de Terre française et devenir sergent.

Au terme de cinq années de service sous les drapeaux, j’ai tiré l’essentiel de mes revenus de la création et de l’alimentation de revues de presse en ligne.

Circonspect et déçu par l’offre électorale lamentable, j’ai aiguisé ma vision du monde politique, pris des notes et développé mon paradigme politique. La publication du Manifeste de l’occidentalisme clôt ces années d’observation et d’analyse de la gauche, des milieux conservateurs et de leurs nombreuses hybridations nationales-populistes.

Avec Solveig Mineo, je développe petit à petit le premier univers politique libéral et dextriste garanti sans parasitage gauchiste ni conservateur.

Tout ne fait que commencer.