1. On est partis pour au moins 15 ans de cirque assimilationniste chrétien conservateur :clown_face: Des débats au ras des pâquerettes, mais au moins il y a de l'ambiance et la gauche récolte la monnaie de sa pièce.

    image

  2. Il y a en effet de quoi bien se marrer. D'autant plus que dans cette histoire, Dominique Sopo l'aura bien cherché, et que Jean Messiha était égal à lui-même, c'est-à-dire envisageant sa carrière de commentateur politique comme celle d'un comédien de stand-up.

    Mais au-delà de l'anecdote (et des myriades qui promettent de suivre), on est effectivement dans une phase de recomposition politique. Ou plus exactement, une phase de réactualisation, où ce qui existait déjà (mais dans un état latent) devient visible au plus grand nombre. Ainsi, ça avait beau être sû de tous, j'étais quand même frappé d'entendre Marine Le Pen affirmer explicitement : « Je réponds au communautarisme par l’universalisme français. » (Causeur, février 2022) (Et au prochain épisode, Eric Zemmour lui répondra sans doute qu'il n'y a pas de communautarisme chrétien possible au sein de la religion universelle dont il se réclame...)

Poursuivre sur forum.albanova.org